La Balance

Excellent film de Bob Swaim (1982) avec Nathalie Baye, Philippe Léotard, Richard Berry et Tchéky Karyo (entre autres), La Balance a longtemps figuré au palmarès de mes films préférés… il faut dire que Nathalie Baye y était plutôt sexy ! OK je dois l’avouer : il figure encore parmi mes références cinématographiques, malgré son côté passé, années 80, à l’ancienne.

Duplicate Leaks est une balance

Aussi bien j’ai aimé cette Balance-là, et même envoyé un certain nombre d’amis vers elle, aussi bien j’ai en horreur celle qui pointe son gros nez (et arrive ses gros sabots) dans notre espace : Duplicate Leaks.

Les Super Dupont du web

Je savais que content is king, que time is money, que duplicate content sucks et désormais j’ai la conviction que Duplicate(Leaks) stinks. Oui ça pue. Je trouve que ce concept est nauséabond, qu’il est malsain de proposer une plate-forme où chacun est libre de balancer l’autre, de jouer le rôle de celui qui ne s’en laisse pas compter, du redresseur de tort, du Capt’n America (ou plutôt dans le cas présent, du super Dupont) du web, qui prétend aussi bien ruiner le référencement et la réputation des plagiaires, que d’offrir la rédemption au voleur qu’il va attraper après avoir défendu les victimes du plagiat sur le web. En bref, un mélange de super-héros et de messie religieux, portant un message de justice et d’expiation. Ridicule !

Duplicate Leaks, le Super Dupont du web

N’ayant rien à me reprocher moi-même de ce point de vue, je me sens d’autant plus libre d’ouvrir ma grande bouche et de pousser une gueulante.

Hurler avec les loups

Sans entrer pleinement dans le détail de mes convictions politiques, je suis un ennemi juré de ceux qui se taisent à longueur de temps, pour attendre l’occasion de se plaindre en masse de tel ou tel autre quand un leader désigne celui-ci comme source de leurs problèmes.

Horreur de ceux qui se taisent car ils ont peur de l’ouvrir pour mieux accuser en choeur quand on leur désigne une cible ; de ceux qui ne disent pas bonjour à leur voisin car il excelle là où eux pêchent, pour mieux lui jeter tous ensemble la pierre quand il fait une incartade. J’ai horreur des balances qui en veulent au monde entier de ne pas réusir, qui se disent les détenteurs de telles ou telles valeurs.

Vers un web moins libre

Je n’aime pas le climat malsain qu’instaure la dénonciation. Dénoncer les autres sous le prétexte de respect des valeurs est peut-être une vieille habitude française, que l’on a vu intervenir à différents moments de notre histoire, mais je ne m’y fais pas, n’y souscris pas : je n’ai pas le souvenir que les périodes de grandes dénonciations aient ouvert sur les plus belles pages de l’Histoire.

Duplicate Leaks rêve d'un monde moins libre

Au delà de cela, ceux qui ont lancé duplicate-leaks.com font exactement le jeu de ceux qui, à terme, voudraient privatiser Internet, pour mieux le contrôler, pour mieux éviter les comportements déviants, pour mieux le sécuriser,  n’est-ce pas, en bref, pour mieux faire de nous des animaux à l’instinct grégaire et pour mieux faire la chasse aux plagiaires. Cela, bien entendu, afin de nous faire consommer du web, de nous faire payer ce qui est gratuit, de nous priver d’une certaine manière de nous exprimer.

Libre expression

Libre à chacun, bien entendu, de dire et de faire ce qu’il pense être le mieux, dans un monde virtuel où la liberté d’action et d’expression est encore à ce jour grande et louable. Quoi que l’on dise et surtout quoi que ce petit blog SEO dise, chacun a déjà son avis sur la question. Personnellement, je déteste l’idée de Dupliacte Leaks et je suis bien content de pouvoir le dire.