Communiqué de presse parfait

Cela fait plusieurs articles que je lis, dans lesquels le blogueur/SEO y va de ses conseils en termes d’optimisation d’un texte pour diffuser un communiqué de presse. Etant moi-même responsable de la diffusion ou de l’invalidation des CP sur payetonlien.com, je me dis qu’il est temps de prendre mes responsabilités. Vu le nombre de communiqués que je mets à la corbeille chaque jour, je me dois de donner à mon tour un avis sur ce qu’il convient de faire en matière de rédaction. C’est vrai que ce n’est pas toujours clair et que l’on {entend|lit} tout et son contraire.

Voilà donc ce qu’il convient de faire, lorsque l’on souhaite voir paraître un communiqué de presse sur mon site dédié :

  • écrire en français (au sens strict du terme)
  • écrire 300 mots au minimum contenant entre 0 et 5 liens (mais pas un de plus !!)
  • écrire un texte qui ne soit pas une copie pure et simple d’un autre texte (ni même seulement une copie pure ou une copie simple, on est d’accord !)
  • se relire avant de cliquer sur le bouton « publier » pour éviter :
    • les fautes de frappe (du genre Voayges Tunisie en titre)
    • les erreurs de spin (Plus d’informations sur brin de muguet{|guide en ligne gratuit.)

Normalement c’est simple, mais aujourd’hui, je refuse encore un texte sur trois. Donc plutôt que de broder sur la pertinence d’un lien sur la première ou la deuxième ligne de texte, l’importance du titrage, l’absolue nécessité de la mise en exergue des mots-clés, …, je n’aurai qu’un conseil : respectez les consignes ci-dessus ! Et cela ne vaut pas seulement pour {moi|ma pomme|mon site de CP}, mais pour tous, vu que chacun a son avis sur la question.