Quid du Quit Facebook Day ?

Le Quit Facebook Day est prévu pour le 31/05/2010 et jusqu’à il y a peu, j’étais dubitatif, voire surpris des réactions exprimées sur les blogs SEO et autres consacrés aux réseaux sociaux.

Facebook et moi

Pour moi il est clair que Facebook, comme toutes les plateformes dites communautaires, est un pourvoyeur d’infos personnelles, à tel point que je n’ai pas de compte Facebook perso. Je refuse d’étaler mon intimité sur le web, quitte à me couper de relations que je ne peux entretenir que par voie électronique. « A l’ancienne », comme on dit, je me contente bien souvent, pour ce qui est lié à  la sphère privée, du téléphone et de l’email. Ce qui réduit considérablement le nombre de communications possibles en une année, j’en conviens. Mais pour le moins, je ne mets pas en pâture mes infos persos.
Certes du point de vue professionnel, j’ai décidé d’utiliser Facebook, histoire de trouver des nouvelles sources de trafics vers mes sites clients. De même pour Twitter, que j’imaginais m’ouvrir de nouvelles possibilités en matière de SEO. J’ai cependant abandonné l’idée de l’un et de l’autre très rapidement, préférant faire du référencement naturel plus classique, comme on me l’a appris. Quitte à faire du lien, autant bien le faire. Enfin si j’utilise Twitter désormais, c’est juste pour échanger des infos et développer mon réseau professionnels.

Facebook et les autres

Le nombre de tweets et de posts sur les thèmes de Facebook, de la non-sécurisation des données personnelles, de l’attitude de Mark Zuckerberg ou de sa fortune, ont commencé à m’agacer. Je me disais que les autres étaient vraiment naïfs, de penser que Facebook pouvait faire exception en devenant grand, pouvait rester clean quant aux données privées, une fois dans la cour des N°1 mondiaux. Le système économique dans lequel nous vivons aujourd’hui, developpé depuis si longtemps, sur le modèle de tellement d’autres systèmes économiques, fait que de toute façon, une entreprise privée est dédiée à générer de l’argent, le plus possible. Rien à redire à cela, c’est le monde dans lequel nous vivons, je ne voyais donc pas pourquoi Facebook aurait fait exception, quelles que soient ses pratiques, ouvertes ou dissimulées.
Je me suis dit aussi que la protection des données persos est une fumisterie, à l’heure des « enlarge your penis » et autres spam email de ventes de pillules bleues,ou rouges, ou vertes. De plus, constatant le nombre de courriers postaux comportant mon nom et mon adresse précis, mais provenant d’entreprises que je n’ai ni contactées ni sollicitées ou dont je n’ai jamais entendu parler, je ne me suis pas étonné pas de la récupération de données privées en ligne. Je pensais avoir tout compris, et les autres, en particulier le microcosme du SEO, tous des naïfs, qui ont cru au père Noël, ou qui vivent hors de la réalité.

Facebook et nous

Par acquis de conscience, j’ai quand même lu leurs posts, cliqué sur les liens de leurs tweets…  jusqu’à la lecture du post de Rough Type, qui m’a ouvert les yeux, et à ma découverte du concept de « one identity » : il ne s’agit pas simplement de la récupération de certaines données, il s’agit d’une volonté de suprématie et de contrôle sur les esprits, les identités et surtout les volontés ! Là je me dis que oui, nous nous devons de réagir, pour dénoncer les pratiques de Facebook (OK, j’en conviens désormais), mais surtout pour fustiger l’état d’esprit de son fondateur, ses justifications aux critiques, et sa volonté d’aller encore plus loin dans les manipulations.
En conclusion, je n’ai pas de compte Facebook à supprimer… mais j’avais jusque aujourd’hui un petit bouton en bas de mes posts… qui n’a désormais plus de raison d’être.
 

10 réactions sur “Quid du Quit Facebook Day ?”

  1. Aujourd’hui il faut aller chercher le monde, la ou il est, c’est à dire sur Facebook ! D’un côté tu as raison de ne pas exposer ta vie personnelle sur les sites communautaires mais d’un autre côté, qu’a tu as caché ? Tu vends de la drogue ? 😀

  2. vince dit :

    @ Vente place de concert : Non, mais je ne raconte pas non plus ma vie sur les marchés ni dans les journaux, sous prétexte que je n’ai rien à cacher. Pour moi la vie privée, eh bien c’est privé. Ne rien avoir à cacher ne sous-entend pas que le privé doit devenir public.

  3. […] This post was mentioned on Twitter by johanpoulos, Vincent Jamin. Vincent Jamin said: Quid du Quit Facebook Day ? http://www.encoreunblogseo.info/quid-du-quit-facebook-day/ […]

  4. Amélie dit :

    Je suis activiste sur Facebook, mais c’est surtout pour faire mes petits buzz, poster des liens intéressants, mes photos. Pour le reste je reste connectée avec des gens que j’ai rencontrés, des camarades de classe. Comme dit monsieur « vente place de concert » (lol) on cherche le monde sur Facebook. Après, parler de ma vie privée … non ça reste privé. Je trouve le débat « facebook viole nos vies privées » fallacieux, ce n’est pas Facebook qui dévoile la vie, mais les utilisateurs eux-mêmes.

  5. vince dit :

    @Amélie : certes, ce sont les gens qui dévoilent. L’idée (et je te conseille de lire le post de Rough Type, si tu ne l’as pas déjà fait) est que l’on puisse revenir sur une chose dite, ne pas en rester prisonnier, avoir le contrôle de son passé… et son identité (au sens propre du terme).

  6. Annamarie dit :

    @ Vente place de concert : Non, mais je ne raconte pas non plus ma vie sur les marchés ni dans les journaux, sous prétexte que je n’ai rien à cacher. Pour moi la vie privée, eh bien c’est privé. Ne rien avoir à cacher ne sous-entend pas que le privé doit devenir public.
    +1

  7. […] aborder le sujet des libertés individuelles. Je comprends qu’aujourd’hui on accuse Facebook de ne pas les respecter, comme on a accusé Google, à bon escient, de les fouler aux pieds avec […]

  8. C’est clair que pouvoir virer les photos de nos conneries au lycée c’est plutôt pratique avant un entretient d’embauche 5 ou 10 ans apres…

    Éviter d’utiliser son vrai nom/prénom est déjà une bonne alternative, ou sinon tout simplement éviter de montrer ses fesses lors des soirée arrosée 😀

  9. Amiable post and this post helped me alot in my college assignement. Gratefulness you for your information.