La médiocrité érigée en norme

Je ne suis pas né de la dernière pluie, non, plutôt d’une de celles qui sont tombées en l’an de grâce 1974. Pour autant je tombe encore des nues lorsque je lis à quel point être mauvais, bête ou méchant (voire les 3) et s’assumer pleinement à coups de justifications dignes d’un mauvais homme politique, permet aujourd’hui de remporter la palme et de s’attirer la gloire. Après avoir visionné l’intervention remarquable d’une actrice connue pour être populaire et qui me donne des boutons (et je modère mes paroles… pour le moment ^^), j’ai lu l’article de blog SEO le plus inattendu qui soit, et je ne pouvais que réagir par un autre billet.

Julien Bérard, roi de l’esbroufe

J’aurais dû mettre un <h3> juste en dessous, disant « au pays des médiocres, et ses sujets », pour avoir un titre complet qui aurait été : Julien Bérard, roi de l’esbroufe au pays des médiocres, et ses sujets. En le relisant, ça claque pas mal ! Mais bon, il ne s’agit pas ici de lancer une polémique dans le vent avec un bon mot, mais plutôt de mettre le doigt sur ce qui constitue un des piliers de notre société actuelle : la médiocrité magnifiée.

Certes, ce que je pense de ce monsieur est connu (et ce n’est pas joli), mais là je trouve qu’il franchit la dernière barrière de l’acceptable, accompagné par toute une clique de lécheurs professionnels, bien contents d’avoir fait de lui un guide spirituel ou plutôt un guide dans la médiocrité. L’article intitulé « Le spamco Label Rouge » et qui fait mention de ce blog (sans lien, parce que j’ai pas été gentil avec lui et parce que je n’ai pas voulu assister à la cérémonie de son couronnement), est en effet un aveu de faiblesse magnifié en technique de référencement naturel, tel qu’il pourrait faire école.

Que ce référenceur connu pour vivre outre-Atlantique ait choisi la voie de la facilité en plaçant des liens sur les blogs SEO pour le compte des sites pour lesquels il travaille, je l’avais remarqué depuis longtemps et je ne m’en étais pas outré, acceptant même ces liens peu pertinents sur mon blog. Après tout, personne n’est parfait, je ne le suis pas moi-même, donc que les autres ne le soient pas non plus ne me choque pas (cela me rassure, même, dans une certaine mesure).

Mais écrire un article pour justifier cette méthode de feignasse et se voir adouber comme chef de file des mecs qui ont tout compris (même s’ils ne réfléchissent pas plus le loin que le bout de leur blogosphère SEO), je dois dire que c’est aussi fort qu’inattendu.

Le triste sire brosse tout le monde dans le sens du poil (points 1 et 2), fait semblant d’être un mec bien (point 3), fait encore une fois intervenir sa grande technique d’affirmation de soi comme indispensable à la bonne vie de la communauté SEO francophone (encore le point 3), fait croire aux autres qu’ils font tous comme lui (et ils approuvent, les autres!!) dans le point 4 sur la réciprocité, s’auto-congratule (il n’y a pas de mal à se faire du bien, vous me direz!) dans le point 5, va jusqu’à affirmer qu’il est lui-même un vecteur permettant à ses contemporains d’accéder à la notoriété (point 6), fait le prof de SEO dans le point 7 (mais sur quelles bases ? avec quelle autorité?), minimise sa connerie en mentant dans le point 8 et, enfin, en conclusion, parvient à un paroxysme de mauvaise foi, en expliquant pourquoi il est une star et en donnant des conseils à qui souhaite lui ressembler.

J’avoue, et c’est rare, avoir relu plusieurs fois ce billet, et qu’il m’a fait un effet qu’aucun autre avant lui : il m’a fait sourire, bien rire, puis m’a accablé par sa bêtise.

 

17 réactions sur “La médiocrité érigée en norme”

  1. Yann dit :

    Salut Vincent !

    Toi, tu as lu « Increase your search engine rankings by using trashy content  » ^^

    Dis-moi, tu ne serais pas un peu jaloux de la popularité du Juge ? 😉

    Ces billets de blog sont pour moi (pour la plupart) des réactions à chaud. Il a trouvé sa marque de fabrique. J’aime bien lire ses billets autant que j’aime lire les tiens ou ceux de nombreux autre blogueurs qui ont eux aussi leur « spécialité ».

  2. vince dit :

    Non, je n’ai pas lu cet article, je vais chercher et lire… on ne lit jamais trop :)

    Jaloux ? Je crois que tu devrais relire ce billet, Yann !

    Tu aimes ? Grand bien te fasse !!

  3. Yann dit :

    Hé hé hé,

    voilà le lien : http://www.gordoncampbell.co.uk/good-quality-content (via @laurentbourrelly)

    Je te taquine, parce que je te sens chaud bouillant. Tout ça c’est parce que tu n’es pas venu faire un tour sur les bords de Loire cet été 😉

    Ou alors je passe à côté d’un phénomène de crétinisation bien pire que celui dénoncé dans le film Idiocracy ^^

  4. vince dit :

    Je suis passé en Anjou, mais trop vite plus aller plus à l’ouest 😉
    Je ne sais pas si tu as lu l’article dont il est question, mais « crétinisation » me semble pas mal, même si je préfère « aveu de faiblesse magnifié en technique de référencement naturel », voire « médiocrité magnifiée » !

  5. Fred dit :

    Effectivement, il t’a fais réagir ^^

    Personnellement, je lis très peu ce que mes confrères écrivent sur le SEO. On y apprend rarement quelques choses…

  6. vince dit :

    Je pense que c’est toi qui as raison là-dessus !

  7. Baptiste dit :

    J’ai bien le muscle référencement dans mes nombreux RSS, mais je ne crois pas avoir lu une fois un article en entier. Honnetement l’article cité est creux et il pourrait se résumer en une ligne : un bon commentaire mériterait d’être un post à lui tout seul.

    Après ça me fait sourire que tu réagisses en clash sur un phénomène classique dans toute blogosphère française. Quand je vois les commentaires « super ton article » par « machin de super-keyword », on se demande si ça vaut la peine de commenter avec soin, d’autant plus que certains sont spécialisés en first post creux :-)

  8. vince dit :

    Je comprends que cela te fasse sourire… pourtant je ne me suis pas tant marré du fait que l’article me cite, moi, ainsi que mon blog. D’où la colère !

  9. T’inquiètes pas, une règle dans le commentaire SEO est que tu as deux choix : soit tu es d’accord avec l’auteur sur son billet, soit tu es contre.
    Tu donnes ta position et ce n’est pas de la lèche si tu es d’accord, c’est juste que tu es d’accord sur le billet voir que tu as éventuellement des choses complémentaires à dire.

    Pour ma part, j’ai bien aimé cet article et échanger sur un sujet un peu tabou n’a jamais fait de mal à personne.

    Par contre, tenter de déglinguer un gars qui sais déglinguer en règle, avec de vrais arguments, je ne suis pas sûr que cela soit une bonne idée !!

    Bon aller, moi le troll ce n’est pas mon truc.
    En général, quand je ne suis pas d’accord, je ne commente même pas l’article, mais là, je me suis dit qu’un petit spamco serait « ironique » justement 😉

  10. vince dit :

    Même pas peur de me faire « juger » 😀

  11. Loïc dit :

    Bonsoir Vincent, je fais partie des gens qui ont commenté l’article du muscle (avec une ancre en plus !) mais je ne pense pas que cela implique pour autant de glorifier l’article !

    Je trouve que tout n’est pas faux dans cet article, notamment le fait que les blogs SEO sont en règle générale mieux optimisés (et en dofollow) que ceux sur d’autres thématiques. De plus le fait de connaitre (du moins virtuellement) une partie des intervenants augmente les chances de validation.

    Alors bien sûr, il y a une part de facilité car ce sont des liens rapides à avoir et il est difficile d’imaginer une stratégie de linking basée uniquement la dessus, mais quelques liens par-ci par-la ne me semble pas être une idée si farfelue !

    Bref, je réponds surtout parce que je {ne pense|n’espère} pas être « au pays des médiocres, et ses sujets » malgré le fait qu’il m’arrive de poster le même type de commentaire !

    Allez hop, j’ai des plugins SEO pour excel à tester et un Sentimancho à faire ranker 😉

  12. xain dit :

    J’ai pas lu son article mais un pti lien ne fait jamais de mal ^^ (enfin si des fois..). Perso à l’inverse de Fred, j’aime bien lire différents avis, surtout si ils sont contraires :) c’est quand même plus facile de se faire une idée ensuite, surtout que moi le SEO c’est pas mon taf..
    Ce qui est sur, c’est que ça tourne pas mal entre auto-congratulations entre potes qui s’aiment bien, et des fois c’est pas forcément constructif.. Au moins sur ce coup là, tu sors du lot 😉

  13. Perso, j’aime beaucoup le style d’écriture du Juge. En plus, je le respect totalement dans ses idées. Je suis un peu étonné aujourd’hui de lire cet article qui le dénigre. Dommage …

  14. vince dit :

    @Loïc : Chacun voit midi à sa porte… tu as compris que moi, je trouve que faire de ce type de pratique une habitude et une stratégie (il déroule son argumentaire depuis un moment déjà, histoire de justifier cette pratique) est regrettable. Chacun est libre, c’est le web ! Mais chacun est aussi libre de dire ce qu’il pense, n’est-ce pas ?
    @Ref Nantes : Il en faut, des gens qui apprécient ce personnage, sinon personne ne lirait son blog ni ne trouverait en lui le guide qu’il a envie d’être en matière de SEO. Personnellement j’apprécie énormément Laurent Bourrelly et ses interventions, mais pourtant il ne fait l’unanimité non plus ! Je n’ai pas de leçon à donner, vois-tu, je ne dis pas qui doit suivre ou aimer qui : je dis que moi, je réprouve, c’est tout. Le monde des Bisounours, comme je le dis souvent, je le réserve à d’autres : moi je vis sur Terre et je ne peux ni n’ai envie d’être d’accord avec tout le monde ni apprécier les autres juste parce qu’ils font le même job que moi et tiennent un blog. Il n’y a pas qu’une seule façon de faire du SEO : j’ai la mienne, vous la vôtre et les vaches sont a priori bien gardées ^^

  15. Seal Cover dit :

    Bonjour Vincent,

    Je lis pas mal de blogs SEO (généralement en Anglais) et je ne suis pas un serial-commentateur, mais je suis tombé par hasard sur ce billet et je me suis dis que j’allais prendre le temps de donner mon avis. En plus c’est en français, et ça fait du bien de temps en temps.
    J’ai réussi à retrouver le billet de Julien et en toute honnêteté, il y a différentes façon d’exprimer son désaccord avec quelqu’un.
    Je trouve que déglinguer un mec parce que tu n’es pas d’accord avec lui est TRES discutable et que ça n’élève pas du tout le niveau ce genre de pratique.
    On est tous d’accord que le SpamCo est discutable, mais apparemment le billet de Julien n’était qu’une réponse à une discussion qu’il a eu avec certains autres bloggeurs et en aucun cas une marche à suivre comme un mouton (oui, j’ai aussi fait le rapprochement avec ton autre billet…)
    Tout SEO qui à la prétention de savoir comment ça marche est un abruti, et je suis d’accord avec toi quand tu dis en réponse de comm « qu’il n’y a pas qu’une méthode
    ni de vérités mais que du test et des mesures du retour »
    Maintenant, que l’on trouve qu’un billet soit sans importance ne vaut pas la peine de dénigrer quelqu’un de la sorte… Cette méthode, et ton post, ne font pas avancer le schmilblick d’un iota.

    @Yann: Merci pour ce trait d’humour, qui m’a donner envie de participer :)

  16. vince dit :

    @seal cover : Merci beaucoup pour la leçon d’humilité et de politesse. En cas de besoin en la matière, je saurai à qui m’adresser…
    A la différence de beaucoup, et je ne t’inclue pas forcément à ce « beaucoup », je dis ce que je pense. L’historique avec Judge Dread est long et semé de prises de tête, mais je pense qu’il se remettra du fait d’avoir été « déglingué » dans un billet sans importance notoire, publié sur un blog non moins important pour l’humanité, mais qui a l’avantage de me permettre de m’exprimer comme je l’entends, quitte à ne pas plaire à tout le monde. Le ton employé ici est volontairement cru et sans trop d’auto-modération, et je pense qu’il est salutaire d’être à la fois honnête avec soi-même et avec les autres. Cela ne te plaît pas ? C’est un des risques de parole libre et non modérée, de l’honnêteté, quoi !

  17. Je ne connaissais pas ce référenceur Julien Bérard bien que je suive régulièrement la blogosphère SEO, mais maintenant je le connais, à éviter donc :) comme pas mal d’autres référenceurs en paille…

    Merci