La Balance

Excellent film de Bob Swaim (1982) avec Nathalie Baye, Philippe Léotard, Richard Berry et Tchéky Karyo (entre autres), La Balance a longtemps figuré au palmarès de mes films préférés… il faut dire que Nathalie Baye y était plutôt sexy ! OK je dois l’avouer : il figure encore parmi mes références cinématographiques, malgré son côté passé, années 80, à l’ancienne.

Duplicate Leaks est une balance

Aussi bien j’ai aimé cette Balance-là, et même envoyé un certain nombre d’amis vers elle, aussi bien j’ai en horreur celle qui pointe son gros nez (et arrive ses gros sabots) dans notre espace : Duplicate Leaks.

Les Super Dupont du web

Je savais que content is king, que time is money, que duplicate content sucks et désormais j’ai la conviction que Duplicate(Leaks) stinks. Oui ça pue. Je trouve que ce concept est nauséabond, qu’il est malsain de proposer une plate-forme où chacun est libre de balancer l’autre, de jouer le rôle de celui qui ne s’en laisse pas compter, du redresseur de tort, du Capt’n America (ou plutôt dans le cas présent, du super Dupont) du web, qui prétend aussi bien ruiner le référencement et la réputation des plagiaires, que d’offrir la rédemption au voleur qu’il va attraper après avoir défendu les victimes du plagiat sur le web. En bref, un mélange de super-héros et de messie religieux, portant un message de justice et d’expiation. Ridicule !

Duplicate Leaks, le Super Dupont du web

N’ayant rien à me reprocher moi-même de ce point de vue, je me sens d’autant plus libre d’ouvrir ma grande bouche et de pousser une gueulante.

Hurler avec les loups

Sans entrer pleinement dans le détail de mes convictions politiques, je suis un ennemi juré de ceux qui se taisent à longueur de temps, pour attendre l’occasion de se plaindre en masse de tel ou tel autre quand un leader désigne celui-ci comme source de leurs problèmes.

Horreur de ceux qui se taisent car ils ont peur de l’ouvrir pour mieux accuser en choeur quand on leur désigne une cible ; de ceux qui ne disent pas bonjour à leur voisin car il excelle là où eux pêchent, pour mieux lui jeter tous ensemble la pierre quand il fait une incartade. J’ai horreur des balances qui en veulent au monde entier de ne pas réusir, qui se disent les détenteurs de telles ou telles valeurs.

Vers un web moins libre

Je n’aime pas le climat malsain qu’instaure la dénonciation. Dénoncer les autres sous le prétexte de respect des valeurs est peut-être une vieille habitude française, que l’on a vu intervenir à différents moments de notre histoire, mais je ne m’y fais pas, n’y souscris pas : je n’ai pas le souvenir que les périodes de grandes dénonciations aient ouvert sur les plus belles pages de l’Histoire.

Duplicate Leaks rêve d'un monde moins libre

Au delà de cela, ceux qui ont lancé duplicate-leaks.com font exactement le jeu de ceux qui, à terme, voudraient privatiser Internet, pour mieux le contrôler, pour mieux éviter les comportements déviants, pour mieux le sécuriser,  n’est-ce pas, en bref, pour mieux faire de nous des animaux à l’instinct grégaire et pour mieux faire la chasse aux plagiaires. Cela, bien entendu, afin de nous faire consommer du web, de nous faire payer ce qui est gratuit, de nous priver d’une certaine manière de nous exprimer.

Libre expression

Libre à chacun, bien entendu, de dire et de faire ce qu’il pense être le mieux, dans un monde virtuel où la liberté d’action et d’expression est encore à ce jour grande et louable. Quoi que l’on dise et surtout quoi que ce petit blog SEO dise, chacun a déjà son avis sur la question. Personnellement, je déteste l’idée de Dupliacte Leaks et je suis bien content de pouvoir le dire.

 

10 réactions sur “La Balance”

  1. Daniel Roch dit :

    Dénoncer est effectivement une « manie » française que je déteste, puisqu’il faut toujours trouver un coupable pour chaque chose (comme la neige par exemple ^^).

    Je ne peux donc qu’approuver cet article vis-à-vis de l’aspect malsain de duplicate leaks, surtout qu’il existe bien d’autres moyens de combattre les plagieurs.

  2. D’accord avec toi sur le fond, ce site est surtout un coup de pub pour faire le buzz de toutes façons, faudrait appeler Hercule pour punir les plagiaires, et Homère pour écrire une 13 ème épreuve.

  3. Tout comme Daniel, je ne suis pas partisan de ce projet.
    Je n’ai naturellement pas confiance, ce site peut-être un coup de gueule (j’ai un ou deux gérant d’annuaire en vue), soit un futur service commercial.
    Quoi qu’il en soit, il y a des méthodes légales pour faire tomber un site ou des méthodes SEO, nous n’avons pas besoin d’un cyber shérif qui n’a même pas fait ses preuves.

  4. vince dit :

    @Daniel : oui, heureusement que cette fâcheuse manie a parfois des aspects comiques (cf neige)
    @Samuel : c’est exactement ça, oui :)
    @Aurélien : Il existe effectivement des moyens pour contrecarrer le plagiat et j’aime bien que tu appuies sur le fait que ce « cyber-shérif » (LOL) n’a pas fait ses preuves (jusqu’à ce qu’il démontre le contraire)

  5. Le Juge SEO dit :

    Arf… Je ne suis pas vraiment du meme avis que vous. Le procédé n’est pas forcément le meilleur je vous l’accorde, mais je comprends aussi ,apres de nombreuses discussions avec Sylvain (axe-net) ou bien philippe (hiseo), que cela peut devenir gonflant a la longue de voir des grappes entieres de sites s’approprier votre contenu – si encore il y avait un minimum d’adaptation mais la sur certains exemple vu c’est du copier coller et on vire le trademark du gars qu’on pille.

    Le probleme peut en outre devenir encore plus épineux quand notre cher ami GG se mélange les pinceaux dans les filtres duplicate et pénalise l’original (parce que le site est moins vieux, parce que le site est moins populaire, parce que le site est moins trusté, etc…et je vous parle meme pas de Bing)

    Donc encore une fois, je trouve le procédé « limite » et malheureux, je comprends votre point de vue surtout dans une optique culturelle francaise (aux US le projet ne poserait meme pas débat), mais je comprends aussi le point de vue de ceux qui balancent car ils sont a mon avis a cours de solutions « diplomatiques »

  6. vince dit :

    Julien, je comprends qu’aux US, tout serait réglé et je n’aurais même pas écrit cela. Mais au-delà du contexte franco-français où la délation a quelque chose à voir avec de vieilles histoires fâcheuses, mon point de vue personnel est le suivant : des gens comme Philippe ont vraiment essayé de trouver des solutions pour que la copie de leurs contenus n’aient pas les conséquences que tu invoques concernant Big G (http://on-air.hiseo.fr/fatras/plagiat/), tout comme les scientifiques indiens évoqués par « Pink » Sylvain (http://www.partouzedeliens.info/index.php?2011/01/14/99-dbspamclust-lutte-spam) tentent de trouver des solutions contre le plagiat.
    En clair, là où l’on sourit que les pratiques de SEO BH forcent les moteurs à repousser les limites du contrôle et les filtres, on s’insurge qu’elles nous poussent, nous, à trouver des solutions pour préserver nos contenus. Et c’est là ou je ne suis pas d’accord avec toi (pourquoi tu me vouvoies, d’ailleurs ? ;) ) : ne cherchons pas ailleurs ce que l’on peut faire nous-mêmes, ne donnons pas à certains le rôle d’organiser une police du web, où ceux qui « fautent » pourraient être lynchés sur la place publique sous les hourras des « victimes » enfin « dédommagées » !
    Je pensais que ce genre de procédés avaient vécu, et que la modernité du web nous donnerait des ailes, pour aller de l’avant et inviter de nouvelles pratiques. Malheureusement le confort de nos positions (dans tous les sens du terme) nous rattrape et pousse certains (dont je m’exclue volontairement et durablement) à revenir à de vieilles pratiques, selon moi malsaines, qui n’auront pour conséquence de donner du grain à moudre à tous ceux qui rêvent de contrôler le web, et de nous museler, là où nous jouissons d’un espace de liberté jamais vu !

  7. Le Juge SEO dit :

    Salut Vince,

    Tout d’abord, je ne t’ai pas vouvoyé ( je ne vouvoie que philippe a cause de son Grand Age), je repondais au consensus Daniel, Samuel, Aurélien, toi … donc au total « vous ».

    En fait aux US il y a 2 choses bien distinctes:

    - 1 – La culture de la délation – Sans vouloir entrer dans de grands débats pilosophique, je pense que le peuple Francais en regle générale est anti – délation car encore traumatisé dasn son ensemble par la 2e guerre mondiale et l’occupation – aux US c’et une pratique commune de balancer (crime stoppers, neighborhood watch, chasseurs de primes)

    - 2 – La « procésite aigue » – Aux US on attaque les gens en justice pour un oui ou pour un non. et le pauvre Co**ard qui va me plagier je vais le traquer et lui coller un proces au derche pour réclamer jusqu’a son slip en dommage et interet histoire de lui faire passer le gout du pain. Du coup les plagiaires sont plus … comment dire… fin.

    Je suis parfaitement d’accord avec toi sur le principe – comme je le disais je trouve le procédé malheureux, limite archaique. Mais je suis aussi d’avis que de temps en temps il faille mettre un grand coup de latte dans la fourmiliere. (débat deja eu avec Julien Bagein chez laurentB – voir http://lemusclereferencement.com/2010/10/25/putain-ce-vendeur-m%E2%80%99a-litteralement-fait-l%E2%80%99amour-comme-un-dieu/)

    Sur ce coup j’adopterai une position un peu médiane – je n’irai pas balancer ou faire de la pub pour plagiat leaks machin par contre je ne vais pas aller casser du sucre sur leur dos ou les gens qui vont l’utiliser non plus.

    Je vais faire mon suisse la dessus, je vais la jouer neutre

  8. vince dit :

    @Julien : Cool, merci d’avoir pris le temps de faire cette mise au point !
    De mon côté je dis juste que je désapprouve la manière et le discours, et que je conteste l’autorité de ce site.
    Quant au « coup de pied dans la fourmilière », je crois qu’on pouvait le donner, cf le coup de gueule de LaurentB auquel tu fais allusion dans ton article, sans que quelqu’un se croit autorisé à le faire au nom de tous. Laurent le fait en son nom, tout comme en mon nom propre je conteste ici haut et fort le bien-fondé du site duplicate leaks et réprouve que tout le monde se sente autorisé ensuite à balancer. Je trouve cela ridicule et enfantin d’avoir attendu la création de ce site pour dire : « Ah oui, tu as raison, moi aussi untel m’a copié ! » Cela me rappelle peut-être trop pourquoi de nombreux Français ont choisi le président que nous avons aujourd’hui.
    Bref, on s’est compris je crois :)

  9. Luc dit :

    Bonjour,

    En fait, en analysant les photos misent à disposition sur leur site, pour appuyer leurs propos, je me suis rendu compte qu’il y avait une erreur d’orthographe dans un nom. Le « méchant voleur » n’aurait soi-disant pas donné de suite à la demande du plaignant. Duplicate leaks aurait au minimum du vérifier les adresses mail sur les .jpg mis en ligne. Mais comment le soi-disant plagiaire aurait-il pu réagir si l’adresse était erronée ? MDR
    Je les ai donc contacté sur leur forum et là, à ma grande surprise, on a pas publié mon commentaire en en plus on a modifié la capture d’écran pour mettre la bonne adresse. Ils ont tout simplement traffiqué les pièces. Qui sont censées être les preuves.
    SUPERCHERIE ??????? A qui profite ce genre de site?
    Pour moi, ce n’est qu’un montage de toutes pièces, suffit de voir qui se plaint et de voir dans les sites qui relayent…
    Mais qui va pleurer auprès de ces courageux qui n’osent même pas afficher de coordonnées ? :-)
    Le plagiat n’est certainement pas louable, je n’ai jamais soutenu de telles pratiques qui me nuisent en premier car je publie des textes. Mais ici , c’est la méthode que je dénonce.
    Au départ, lorsque j’ai entendu parler d’eux, je pensais faire appel à leurs services et c’est pour cela que j’ai bien examiné les cas décrits et leur site. Non merci….. jamais. Certainement pas avec de telle méthodes.
    Je préfère traiter moi-même avec le plagieur et si pas de réponse ou réactions, alors la justice. Cela m’étonne d’ailleurs que ces soi-disants « justiciers » ne soient pas poursuivis? Ha non, j’oubliais, il ne laissent aucune références, donc c’est probablement qu’ils savent bien qu’ils ne sont pas clean.
    De la délation en étant bien dissimulé derrière l’anonymat, cela me rapelle certaine méthodes il y a longtemps….
    Allez, duplicate-leaks, l’idée est bonne au départ mais pas la manière. Courte vie sur le web.

  10. vince dit :

    @Luc : bien bel exemple, qui illustre très bien mon propos : merci Luc ! :)