Haine-SEO

Voilà que suite à mon dernier post, dans lequel je dis clairement à quel point je ne suis pas adhérent à SEO Campus et à ses conférences (ce dont je ne tire pas de fierté particulière : c’est juste un choix perso), que je trouve dénués de tout sens, je me fais traiter de haineux et d’irrespectueux ! Zut alors, moi qui avais justement voulu discuter d’un point et pensais que cela ne tournerait pas au vinaigre, c’est finalement un fin de non-recevoir que je viens de me prendre en pleine tête… enfin c’est la tête du Père Ubu qui se l’est prise, sur Twitter, moi je suis installé pépère à mon bureau comme tous les matins et ça ne m’a pas éclaboussé. Les SEO sont décidément une drôle d’engeance !

A force de donner mon avis, parfois haut et fort, parfois avec des gros mots (rhooo c pas bien Vincent !!), j’en suis arrivé à me faire taxer de haine dès que je dis quelque chose qui froisse quelqu’un dans cette décidément très close communauté professionnelle qu’est celle du SEO. A l’heure où les Ukrainiens et les Russes se battent à coup de communication bidon et que je trouve cela très mal fait, voilà que je me rends compte qu’en France on a tendance à faire pareil et ce, dans un domaine professionnel très proche cousin de la communication. Quoi, on ne devrait pas dire qu’on n’est pas d’accord ? On devrait tous être de fiers membres des phalanges SEOistes parce qu’on fait ce job ? On ne devrait pas demander aux gens de s’expliquer parce que sinon on se fait taxer d’agression verbale ?

SEO-phalange

D’une part je pense qu’Olivier Andrieu, qui a d’ailleurs su répondre très vite et très bien à ce que je disais, n’a pas eu besoin desdites phalanges pour dire ce qu’il avait à dire, en réponse à ce que j’énonçais hier, mais en plus, lui, il a cru bon de répondre ici, « chez moi », à l’article qui visait à critiquer ce que j’avais lu de lui. Il ne l’a pas fait, lui, discrètement, voire indirectement, par le biais de Twitter. Et quoi il pue ce blog ? Ah non, c’est que ça la fiche mal de commenter avec son nom ici même ? C’est mauvais pour l’e-réput’ ? Dans ce cas pourquoi lire mes articles et venir m’en faire des critiques ? Je lis bien des choses sur les blogs, dont on dit souvent d’ailleurs que le meilleur est dans les commentaires !

coupez-les-oneilles

Alors chers SEO-phalangistes, chères consoeurs et chers confrères, pauvres agressés et pauvres petites victimes de mes invectives, sachez que mon blog ne mord pas, que le Père Ubu est décédé depuis longtemps et ne vous coupera pas les oneilles si vous venez commenter ici. Ne sommes-nous pas issus du peuple qui l’ouvre, celui qui passe son temps à dire dans la rue qu’il n’est pas d’accord, celui qui se targue d’avoir créé le concept de Liberté (oui oui, avec majuscule, attendez !!) et qui a coupé la tête de son roi ? Si ! Bah alors faites comme moi, ouvrez-la !

 

24 réactions sur “Haine-SEO”

  1. J’ai déjà constaté à maintes reprises que le « format Twitter » exacerbe les tensions, c’est un peu comme ces joutes verbales d’antan, l’obsession de trouver le mot-qui-tue amène souvent à une certaine agressivité… Ou parfois plutôt un côté cassage à la Brice de Nice, mais qui au fond revient au même.

    Je pense qu’il ne faut pas forcément que tu t’arrêtes aux mots qui y sont employés, qui dépassent probablement de beaucoup les pensées réelles de leur auteur… Quand on prend la peine de discuter calmement et donc un peu plus en profondeur, on arrive généralement à passer cette carapace acérée de pics, et ça va mieux après 😉

    A mon sens, ce n’est pas du tout spécifique au petit monde du SEO…

  2. Bonjour
    Ben, que les gens aiment ou n’aiment pas le SEO Campus, je ne vois pas le problème, en fait. On est en démocratie, non ?
    Chacun a le droit de s’exprimer, à partir du moment où c’est fait intelligemment et avec respect de l’autre.
    Moi, j’aime bien le SEO campus, avant tout parce que ça me permet de rencontrer plein de monde et des gens que je ne connaissais pas IRL. Et de discuter, d’échanger, etc.
    Passer un bon moment avec Paul Sanches à discuter de plein de trucs et se marrer, je trouve ça sympa. Pour les reste, il y a… Enfin bref…
    Mais tous les goûts sont dans la nature, et heureusement d’ailleurs… L’important étant que ceux qui y viennent en soient satisfaits.
    A+++

  3. vince dit :

    @Olivier Andrieu : Ce ce que me disent tous ceux qui y assistent et c’est le point sur lequel insiste toujours Laurent Bourrelly pour que je finisse par y aller… Mais jusqu’à maintenant, cela ne m’a pas convaincu. Je ne doute pas pour autant que vous puissiez y passer un bon moment 😉

  4. vince dit :

    @Laurent Matignon : Loin de moi l’idée de penser que c’est spécifique au SEO. Mon expérience me l’a d’ailleurs montré à maintes reprises. Moi je pense qu’au contraire, on emploie souvent les mots spécifiquement pour ce qu’ils veulent dire. En me répétant « agression » et « agressif », on pense « agression » et « agressif » sans chercher à aller plus loin. C’est cela qui me pose justement problème : asséner des vérités en 140 caractère évite le vrai débat (la preuve ici).

  5. Bah! La Haine-SEO se guérit par l’Amour-oSé
    Avec comme règle 1:
    Se sortir les doigts de là où ils sont plongés.
    Et comme règle 2:
    Revenir à la règle 1 si les branleurs qui vous entourent ont commencé à déteindre sur vous.
    Car oui, le le SEO est un plaisir solitaire, peut importent les avis des autres, c’est une discipline artistique et il faut juste bouger ses idées avec doigté.

  6. Light On SEO dit :

    Salut Vince,

    J’ai lu ton article précédent, puis j’ai vu les échanges de tweets.

    Inutile de revenir sur le tweet de @seomuscle, on sait tous l’amour que vous vous portez l’un l’autre.

    @RaphSEO ne t’as pas abordé tel un pro de la diplomatie (comment t’en est arrivé à hair tout le monde à ce point ?), mais qu’on se dise les choses honêtement Vince, dans précédent billet, on ne peut pas dire que tu ais abordé le SEO Campus avec beaucoup plus de tact… pas vrai ?

    Qu’est ce que j’en retiens, qu’on est des SEO, pas des diplomates, et que de ce fait, parfois il arrive qu’on dise les choses de manière un peu cavalière et que c’est alors mieux de pas démarrer au quart de tour, surtout quand on a envie de discuter.

    Après pour en revenir au SEO Campus, auquel je n’ai jamais participé, j’immagine que c’est beaucoup de taffe, de stress, etc. pour les organisateurs, si c’était moi qui organisait, ton billet m’aurait surement foutu un peu les boules, j’aurai pas demandé ta mort sur le bûcher, mais je sais pas quel tweet je t’aurai balancé :)

  7. vince dit :

    @Monica Media : Ah un peu de poésie, enfin !!! :) J’adore !
    @Walid : Tu me connais, c’est volontairement que je donne un coup de latte dans la SEO-fourmilière 😛 Blague à part, je ne remets pas en question l’organisation du SEO Camp ni même les conf qui peuvent y avoir lieu, ce n’est pas ça : je dis juste qu’il faut savoir faire autre chose que d’écouter bouche bée parler certains et ne fonder ses stratégies que sur ça, voire ça me saoule à chaque fois de voir présenter ce qui s’y est dit comme la parole d’un prophète (ou des prophètes plutôt)… L’idée est toujours la même : j’ai horreur des leçons et des diktats (et de ceux qui les font), en SEO comme dans la vie (car pour moi, le SEO ce n’est qu’une partie de ma vie) ! Pour ce qui est des 2 confrères que tu cites, ils préfèrent se croire au-dessus de tout et de tous et ne pas participer aux débats dans lesquels ils ont des détracteurs, mais comme tu dis, rien de nouveau 😉

  8. Le Juge dit :

    1 – Relis toi putain!

    Ton post précédent il pue l’ironie a plein nez –

    Viens pas nous la jouer victime de la « liberté d’expression » si tu avais juste cheché a dire, comme tu le releves dans cet article, que « tu n’es juste pas adhérent a SEO campus et a ses Conférences » tu aurais utilisé un ton plus neutre.

    Ce qui veut dire que tu as volontairement dénigré, dans le ton, les mecs qui ont organisé et / ou qui ont pris du temps pour les faires les conférences.

    Assumes au moins.

    2 – Les conférences types SEO campus tout le monde sait que les conf’s sont un point de départ a la réflexion et qu’il ne faut pas tout prendre comme parole d’évangile

    PS – J’ai vu ton commentaire sur mon blog – je vois que tu as des journées bien chargeés – pas trop fatigant de se bran.. de scraper a longueur de journée a ce que je vois?

  9. vince dit :

    @Le Juge : Votre honneur, avec ta façon de monter au créneau et de venir traîner là où ça sent la poudre, et avec la manière, tu finirais presque par devenir attachant ! Désolé de ne pas avoir pris le temps plus tôt mais, vois-tu, j’ai passé la journée d’hier à me branler devant Youporn et comme, en plus, je ne travaille que 10h à 16h et que tu as posté ton commentaire plus tard, je ne l’ai vu que ce matin. Je vais te répondre sur les 2 points (car je vois que tu aimes bien les listes) :
    – 1 : Suivant ton conseil, je me suis relu et trouvé effectivement assez ironique. Pour autant, je dis une fois encore ce que je pense plutôt directement, non ? Je ne sais pas d’où tu sors ces compétences en analyse de discours, mais je ne vois pas en quoi, pour m’exprimer, j’aurais dû utiliser un ton plus neutre car c’est précisément pour dire que je réprouve les messes quelles qu’elles soient, les réunions corpo et autres rassemblements professionnels entre potes. Ce n’est pas d’aujourd’hui et je pense même l’avoir dit à plusieurs reprises. De plus qu’attends-tu d’un mec qui d’une part passe son temps à regarder du porn lesbian pussy squirt strapon teen amateur milf ass, d’un pélo même pas foutu d’associer sa vrai tronche a ses opinions, qui n’est pas capable de faire mieux que 20 articles coups de gueule, 7 articles d’opinions plus ou moins coups de gueule mais pas vraiment, 7 articles d’auto promo, 1 guest, 1 interview, 1 tarte a la crème et 1 article de retour sur le SEO BH Camp qui dit « ca s’est bien passé et c’était super sympa », d’un simple exécutif incapable de monter une stratégie pour ses clients, d’un référenceur « à plan », qui voit Google comme un ennemi qu’il faut feinter, combattre, et qui n’est finalement pour toi qu’un padawan? Hum ? Enfin je n’ai rien contre ceux qui organisent, qui mettent en place, qui prennent le temps de faire des conférences : j’en ai après TOUT LE MONDE ! J’assume ça : je déteste les gens, alors imagine comme je déteste ceux qui seraient susceptibles de m’apprendre quelque chose ou de mener avec moi une discussion de fond sur mon métier ?!
    – 2 : Quant aux réflexions, c’est vrai que j’ai la prétention de pouvoir les mener tout seul, devant pornhub.com (pendant que je me branle, de 10h à 16h), sans l’aide de qui que soit, ni pour démarrer ni pour poursuivre et encore moins pour conclure. Comme je n’assiste pas au Campus ni au SMX ni autre, tu devrais donner ton conseil (les conf’s sont un point de départ a la réflexion et qu’il ne faut pas tout prendre comme parole d’évangile) à ceux pour qui cela a un intérêt réel. Moi c’est la branlette mon truc :)

    PS (parce que oui, je vais aussi répondre à ton PS, quand même !) : Non ce n’est pas trop fatiguant de me branler tout la journée devant des vidéos et des images pornographiques, en revanche je suis d’avis que tu devrais vraiment faire appel à un service de correction… Enfin je dis ça, je n’ai pas de conseil à donner, surtout à toi, qui es tellement meilleur que moi.

  10. RaphSEO dit :

    Hello, je vais être clair j’ai juste pas envie de polémiquer.
    Je t’ai posé une question sans animosité et tu es direct monté dans les tours. N’ayant pas envie de me prendre la tête j’ai préféré couper court.
    Le seul reproche que je te faisais c’est de juger le contenu de 2 jours sur des slides, sans même avoir été présent.

    quand je lis « Pour ce qui est des 2 confrères que tu cites, ils préfèrent se croire au-dessus de tout et de tous »
    c’est vrai que le ton est tout a fait neutre.

    Mais pas de soucis, compte sur moi pour ne plus te poser de question. ça m’apprendra.

  11. Le Juge dit :

    Attention ça rend sourd! Apres il va falloir te faire mettre des implants!.. Ah mais non j’oubliai chez toi c’est « l’Esprit qui entend ».
    Anyway – la vieille critique sur l’aurtograffe devient un peu usée va falloir trouver autre chose…
    Sinon ma foi tu confirmes ce que je dis dans tes commentaires – tu utlise un ton sarcastique dans ton article précédent : « Le sarcasme (du grec ancien σαρκασμός / sarkasmos) désigne une moquerie ironique, une raillerie tournant en dérision une personne ou une situation. Il est mordant, souvent même amer et blessant. Il peut être considéré comme une forme d’ironie piquante ou belliqueuse. »
    Mon dieu ! Compte tenu de la définition au-dessus comment est-il possible que des gens en viennent à la conclusion odieuse et à la limite du diffamatoire que tu sois « haineux » ou encore « irrespectueux » vis-à-vis de la communauté SEO ou même encore de l’article auquel tu fais référence??? (Sans le citer – une habitude chez toi…)
    Ce qui nous ramène à la question initiale de Raph sur twitter – « Comment t’en est arrivé à haïr tout le monde (dans la communauté SEO) à ce point ? »

  12. vince dit :

    @Judge Dread : Ah je vois que tu as décidé de rester dans ton inculture, ce qui a pour fatale conséquence que tu moques même les grands noms de la littérature française en pensant t’en prendre à moi… De plus tu persistes dans ton irrespect des penseurs qui, un jour, ont décidé de considérer les hommes non pas en fonction de ce qui les différencie mais en fonction de ce qui les rapproche. Tu es un archétype du 21e siècle, mais ce n’est pas nouveau : tu fais partie de ces gens pour qui Culture est un gros mot, que l’on appliquera aussi bien à la littérature qu’à la télévision et à la pop music. De ce point de vue, tu es de ces faux modernes qui oublient le passé et ont l’impression d’inventer l’histoire alors qu’il ne se laissent guider que par le consumérisme et la culture du loisir. La preuve, si besoin était d’en donner une nouvelle, c’est que tu n’es pas prêt à faire le moindre effort pour écrire ta langue maternelle correctement, préférant en moquer tant les règles que ceux qui, eux, ont décidé un jour de s’y conformer, comme si cela faisait de toi un homme plus moderne et donc infiniment plus respectable qu’une personne comme moi, pour qui le passé, et en particulier la pensée, sont un fondement et une base qui, précisément, donnent lieu à une réflexion qui, bien souvent, te fait défaut, à toi autant qu’à tes acolytes.
    Je vois que tu as tout de même cherché la définition des mots que j’utilise et dont tu n’avais pas saisi la signification. Le sarcasme, oui, peut être considéré comme une forme d’ironie piquante ou belliqueuse mais ce n’est, à la lecture même de cette définition, qu’une de ces caractéristiques éventuelles. Certes pour des gens comme ton pote Raph et autres, qui constituent ce que j’appelais les phalanges du SEO, il y a peu de place pour la mesure et la réflexion… tout va vite aujourd’hui, n’est-ce pas ? Donc pas besoin de réfléchir, de peser le pour et le contre, de prendre du recul et encore moins de mener une réflexion qui mènera à autre chose que tu vois j’ai raison, Jamin est un con et pas nous, yeah !!
    Pour ce qui est de l’irrespect, je n’ai jamais caché que je considérais comme surfaite la notion même de communauté, j’ai même répété ici que le corporatisme béât est une des choses que je déteste et donc, par conséquent oui, je m’en moque éperdument de cette communauté ! Je ne la respecte pas, donc. Pour autant ce n’est pas de la haine que je ressens (quitte à lire et à copier-coller des définitions, fais-le avec celle de ce mot-là). Je ne sais pas si tu peux comprendre les nuances que je vais tenter d’apporter (j’en doute fort même) mais bon, avec la même application que j’explique à mes enfants qu’un sourd est avant tout un homme doué de raison ou qu’il y a autre chose dans la vie que les loisirs et les technologies numériques, je vais tenter de te montrer que les sentiments humains ne se résument à amour VS haine. Je n’ai pas de respect a priori, ni pour toi ni pour les autres phalangistes, parce qu’ils n’ont rien fait pour le mériter à mon sens. J’en ai pour Laurent Bourrelly, qui a vraiment amené quelque chose à ce métier (ces réflexions et ses préconisations en matière de sémantique volent à des années lumières au-dessus de ce que tu peux conseiller sur ton blog), j’en ai pour Olivier Duffez (oui, celui qu’il est bon de railler ces derniers temps) pour les informations qu’il dispense lors de ses formations, pour son effort de vulgarisation et pour le forum WRI qui reste une base de connaissances et d’échanges important en matière de référencement, j’en ai aussi pour Olivier Andrieu pour le travail qu’il a mené et mène sur Abondance, et pour ses initiatives (notamment la très bonne idée qui a consisté à permettre de diffuser un CV et une annonce sur le même site), j’en ai aussi pour Paul Sanches et sa clique, qui se démènent comme des fous pour faire avancer les choses, etc. Pour toi et les autres phalangistes, je ressens de l’indifférence, et parfois du mépris, pas de la haine. Vous ne m’inspirez pas un sentiment aussi fort que la haine. Je sais que vous aimez vivre à la manière d’un sitcom nord-américain sans nuances, dans lequel les méchants affrontent les gentils, la haine l’amour, la perversité la vertu… mais je ne suis pas un acteur de série, juste un homme qui se permet de donner son avis et de contredire ses consœurs et confrères, avec plus ou moins de patience et de bon sens, en prenant ou non des gants si tu préfères, et qui est foncièrement opposé à l’idée d’une soit-disant communauté dans laquelle les uns détiendraient une sorte de pouvoir magique (comme dans les séries, oui, c’est ça, comme dans Heroes, tu comprends là ?) ou de légitimité transcendantale qui les prémuniraient contre les critiques et les remises en question. Sur ce je m’en retourne à ma branlette.

  13. vince dit :

    @Raph : Le simple fait de te répondre que je ne te comprends pas (et en particulier que je ne comprends pas pourquoi toi, tu me juges !!) te fait dire que je m’énerve ? Tu ne me faisais pas un reproche sur quoi que ce soit, tu me disais « je comprends pas ton article http://www.encoreunblogseo.info/linkbuilding-mes-solutions/ … ? » et tu me demandais « comment t’en est arrivé à hair tout le monde à ce point ? » (je garde volontairement les coquilles). A ma réponse toute légitime (revois ton concept de « haine » ou alors explique-toi, parce que là je ne vois pas de quoi tu parles !?!?!?!?) tu répondais que ce n’étais pas la peine de discuter.
    Alors quand toi tu dis cela en employant ce ton-là, tu questionnes, et quand moi j’emploie le même ton, j’agresse ? En l’occurrence l’agression, là, c’est moi qui l’ai subie et j’en reste encore sous le choc de l’incompréhension.
    Tu choisis pour autant de ne plus échanger avec moi quoi que soit, c’est ton choix. C’est une solution alternative à la discussion, mais c’est une solution. Elle t’appartient.

  14. Le Juge dit :

    Ah tiens j’avais oublié la vieille critique de l’inculture aussi … soutenu par l’orthographe – tiens pour ce qui est de l’orthographe – quand tu auras vu et vécu ailleurs dans le monde et quand tu écriras tous tes articles sur des claviers qwerty depuis loooongtemps tu verras qu’on finit par oublier les accents – c’est un peu comme le vouvoiement ça se perd quand on parle anglais tous les jours – demande un peu a des expatriés tu verras, après un certain temps on arrête de se moquer de JCVD sur son « awarisme » … le package vient aussi avec l’oubli des accord puisque c’est plus simple l’anglais … arf … et le reste ce sont surtout des fautes de frappes…
    Fais je partie des gens pour lesquels le mot culture est un gros mot … hmmmm … la réponse est non – mais bon comme tu n’as pas moyen de vérifier hein … J’ai juste des intérêts différents des tiens mais ça c’est hors de ta portée, Oh pas parce que tu es débile ou acculturé, non juste parce que tu es borné…
     » J’ai du respect pour Laurent, O.Andrieux, Paul, O. Duffez … Je n’ai pas de respect a priori, ni pour toi ni pour les autres phalangistes, parce qu’ils n’ont rien fait pour le mériter à mon sens. » – Non non non – tu n’as plus de respect pour moi parce que je t’ai banni des commentaires de mon blog. Tu le sais ca … arrête de mentir au gens… Si tu n’avais pas eu de respect (pour moi hein) « avant » le bannissement cela voudrait juste dire que tu es une « two faced bitch » hypocrite au plus haut point. Apres les autres je ne sais pas… mais… tiens il faudra que je fasse un billet la dessus – tellement de gens se demandent « pourquoi » – Il faudrait peut-être leur faire une petite timeline explicative pour leur montrer le ton que tu as avec moi dans les commentaires (et sur ton blog) « Avant » le 5 octobre 2011 et « Après » cette date.

  15. vince dit :

    Le fait que tu vives en Amérique du Nord enchante certainement beaucoup les filles de ton lycée et fait certainement baver d’envie tes camarades masculins mais je dois dire que moi, il ne m’impressionne pas du tout et surtout ne justifie rien. Ma vie personnelle n’ayant rien à voir avec tout cela, je ne l’étalerai pas ici, mais sache que je n’ai pas besoin ni envie de vivre en Amérique du Nord looooooongtemps ni de passer ma vie a écrire sur un clavier qwerty pour comprendre ce qu’est la vie d’expatrié. Enfin le fait de te comparer à JCVD, franchement, tu as craqué, tu ne peux pas être sérieux… Attends Julien, JCVD…

    Pour terminer pour de bon sur ce point, les Américains fascinaient la génération du baby boom, la mienne n’en plus rien à faire et rêve d’autre chose que du rêve américain. C’est drôle comme tu es vieux jeu finalement, tu es presque mignon du coup.

    Ensuite je comprends que tu aimerais que je sois le disciple déçu et déchu, le fils prodigue, bref celui qui a quelque chose à venger (en l’occurrence le fait de m’être fait bannir de ton blog), mais non ce n’est pas cela. Cet épisode de notre vie commune, chouchou, m’a seulement permis de comprendre à quel point tu peux être suffisant, hautain, étroit d’esprit et prétentieux. Cela m’a permis de comprendre que je ne souhaitais pas faire partie des phalanges du SEO, de ces gens qui pensent pouvoir gagner quelque chose en respectabilité par le seul fait de tenir un blog et d’avoir plus de 1000 followers sur Twitter. Je n’ai besoin d’éblouir qui que soit par ma (toute relative) science du SEO ou de la popularité pour être quelqu’un. Moi ce sont mes clients qui me donnent cette légitimité et cette envie. Attention je connais des ratés, des échecs, j’ai des clients mécontents, d’autres qui me décident que je ne vaux pas l’argent qu’ils me donnent, mais je ne viens pas me rassurer de ma qualité professionnelle en bloguant, ni en twittant d’ailleurs. C’est cela qui a fait naître le mépris et l’envie de te clouer le bec, pas la frustration de ne pouvoir commenter tes articles.

    Je sais que c’est difficile à comprendre pour beaucoup, même ceux pour qui j’ai de l’affection ou de l’admiration dans ce métier, mais je n’ai pas besoin de cette légitimité corporative, je n’ai besoin de prouver ma valeur de référenceur qu’à moi-même.

    Sur ce je suis en week-end, donc je vais passer à autre chose.

  16. Le Juge dit :

    « Enfin le fait de te comparer à JCVD, franchement, tu as craqué, tu ne peux pas être sérieux… Attends Julien, JCVD… » – Non mais en fait je crois que tu fais exspres de déformer mes propos – « après un certain temps on arrête de se moquer de JCVD » – ou tu lis comparer?

    Tu peux pas comprendre – tu n' »assume » pas comme un expat et tu ne t’ai jamais fait towé ta bagnole …

  17. vince dit :

    @LeJuge : Ah ça veut dire qu’il faut que j’arrête de te reprocher d’écrire avec tes pieds ?! Pigé :)
    Je ne peux donc pas comprendre car d’une part je n’ai pas de voiture et d’autre part « towé » n’est pas dans mon vocabulaire.
    (En revanche lorsque tu écris « tu n’assume » pour « tu n’assumes » et « tu ne t’ai » au lieu de « tu ne t’es », c’est à cause du clavier qwerty, ça je l’ai compris : tu vois j’avance !)

  18. tim dit :

    Ca c’est du clash ou je m’y connais pas ! Vous savez quoi, organisez un concours SEO ! Et celui qui passe devant l’autre à gagné 😉 Allez hop positionnez vous sur hummingadrol 😀

  19. vince dit :

    @Tim : Ravi que le spectacle te plaise… J’ai autre chose à faire que de perdre mon temps à me « mesurer » à lui…

  20. Le Juge dit :

    C’est ce que je disais – tu pige pas – lache donc l’affaire

  21. vince dit :

    @ »LeJuge » Non cela, je te l’ai déjà dit : c’est bon pour tes congénères qui te trouvent super de vivre en Amérique du Nord :)
    Je vois que tu insistes sur ce point, mais en omettant toujours, non pas des accents mais des règles évidentes du conjugaison des verbes du 1er groupe (on dit « tu pigeS pas » et je te passe le NE que vous autres anglophones n’avez pas), que mon fils de dix ans, bilingue et à la double culture, a été en mesure de mémoriser et d’appliquer dès l’age de 8 ans. Je vois bien tu essaies éperdument de te donner une conscience en insistant sur ton expatriation (et tes soucis automobiles). Il va juste falloir un jour grandir : tu n’es et ne seras jamais le capitaine de l’équipe de football du lycée. C’est la vie comme on dit chez toi…

  22. vince dit :

    @TheJudge Pour conclure ce si long échange, je te ferais juste remarquer une chose : la citation de Victor Hugo, reprise par Harlan Lane, et que tu railles avec autant de délice, s’applique spécifiquement à toi.

  23. Le Juge dit :

    Oouuuuuh … Victor hugo .. pas moins que cela … attend je vais aller googler du Platon …

  24. vince dit :

    Je crois que cela ne mérite pas d’autre commentaire que celui-ci…