Guest blog chez Seulmaitreabord

Le contexte actuel de la blogosphère SEO a vu naître et proliféré le concept de référencement éthique. J’ai exprimé sur ce blog SEO et sur d’autres mon point de vue sur la question. Mais entre-temps, après la lecture du dernier post courageux de Mar1e et surtout des commentaires parfois cassants en réaction à ce post, je me suis agacé. Dan et moi en avons discuté et il m’a proposé de m’exprimer dans un billet plus construit pour exprimer tout ce que je ressentais. A lire donc, dans le cadre de mon premier guest blog chez Dan : http://www.seulmaitreabord.info/referencement/1523-laissez-moi-tranquille.

 

5 réactions sur “Guest blog chez Seulmaitreabord”

  1. Nico dit :

    Pourquoi ne pas l’avoir fait sur ce blog ? On aurait pu échanger directement avec tes détracteurs :-)

  2. vince dit :

    @Nico : c’était pour répondre à l’invitation de Dan et profiter de l’occasion de faire mon 1er guest-blog, voilà tout :)

  3. J’ai lu l’article et c’était très intéréssant . Chacun a eu son mot à dire mais je ne crois pas qu’il s’agisse de détracteurs comme Nico vient de le dire.
    Juste des gens qui ont une passion en commun: le web. Et des fois il est beaucoup plus intéressant que certains bloggeurs se fassent interviewer par d’autres histoire d’échanger comme jambonbuzz l’a fait avec Sylvain de l’agence Axe-net.

  4. vince dit :

    @Sophie : effectivement, nous sommes tous passionnés par le référencement et c’est cette passion à la fois qui nous pousse en avant et qui fait parfois hausser le ton.

  5. maroc annonce dit :

    Je viens de lire ton billet sur seulmaitreabord et je le trouve très bien écrit: la prise de position est claire, sincère et tout à fait légitime, je trouve. Il n’y a pas de raison pour que certains s’autoproclament rois du seo au dépens des autres. Si c’est au nom de l’expérience, celle-ci a du leur apprendre qu’on trouvera toujours plus compétent que soi, même avec moins d’ancienneté. Alors, pourquoi ouvrir un débat qui n’a pas lieu d’être? Puisque votre métier n’exige pas de diplôme spécifique, pourquoi vouloir en créer et rendre les choses plus compliquées?